Historique de Servier

Etapes clés:

Lancement mondial des deux premiers produits visant à traiter l'hypertension et le diabète

1960 Établissement du premier centre de recherche à Suresnes, Paris
1962 Établissement de la première unité de production chimique à Bolbec, en France
1963 Ouverture de la deuxième filiale internationale de la société à Londres

1978 Ouverture officielle de Servier Canada Inc. (SCI) à Pointe-Claire, au Québec

1984 Établissement du premier Centre international de recherche thérapeutique de la société, au Royaume-Uni

1994 Déménagement de Servier Canada à Laval, au Québec : la société inaugure son propre édifice, qui abrite ses services administratifs et son entrepôt
1995 Adhésion de Servier Canada à Rx&D (Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada)
1995 Acquisition de 51 % des actions de EGIS Pharmaceuticals, une société hongroise
1997 Acquisition de Anpharm, une société polonaise
1998 Établissement du Centre international de recherche thérapeutique canadien (C.I.R.T.)

2000 Construction d'une unité de production en Chine
2004 Ouverture de la première succursale de Servier Canada à Mississauga en Ontario
2008 Célébration des 30 ans de présence de Servier au Canada

Faits saillants:

Servier Canada Inc. est la filiale canadienne de Servier, un groupe pharmaceutique de recherche français jouant un rôle de chef de file dans la mise au point de produits pharmaceutiques éthiques.

En seulement 55 ans, Servier est passée d'une pharmacie familiale de province employant 9 personnes à une multinationale comptant 20 000 employés, dont 3 000 sont affectés à la recherche et au développement. La société est toujours détenue par des actionnaires privés, qui souhaitent maintenir ce statut indépendant.

AU CANADA, Servier amorce ses activités en février 1978. La société est installée dans de modestes locaux à Pointe-Claire, au Québec, et compte trois employés. Un mois après l'ouverture, un superviseur des ventes et sept représentants sont recrutés pour travailler sur le territoire du Québec. De 1985 à 1991, Servier Canada poursuit progressivement sa croissance au Canada, tant sur le plan de ses activités commerciales que sur celui des effectifs de son siège social. En 1994, la société déménage dans de nouveaux locaux à Laval, au Québec, où se situent ses installations actuelles.

En 1995, Servier Canada, un partenaire privilégié pour la recherche et le développement au Canada, décide de se joindre aux Compagnies de recherche pharmaceutique du Canada (Rx&D). Par ailleurs, en 1998, la société fonde le Centre international de recherche thérapeutique canadien, organisme qu'elle chapeaute. En 2003, Servier célèbre 25 années de croissance au Canada. L'année suivante, pour répondre aux besoins engendrés par celle-ci, elle procède à l'ouverture de sa première succursale à Mississauga en Ontario.

En matière de recherche et de développement, le pipeline de Servier est extrêmement dynamique : au cours des 10 prochaines années, la société sera en mesure de soumettre un produit pour approbation presque chaque année. Forte d'un personnel de recherche clinique comptant actuellement 20 membres, l'entreprise prépare une expansion considérable au Canada, où elle connaît une croissance rapide et prévoit des investissements pour les années à venir. Le Centre international de recherche thérapeutique canadien est chargé de mener des essais cliniques de phases I, II et III au Canada. Ces essais visent à commercialiser de nouveaux produits pharmaceutiques mis au point par Servier et répondant à des besoins en soins de santé qui n'ont pas encore été comblés.

Au cours des cinq dernières années, Servier Canada a connu une croissance importante. D'ici la fin de 2009, les ventes devraient atteindre 113 millions de dollars. En outre, au cours de cette période, le nombre d'employés de la société a augmenté constamment, une tendance appelée à se maintenir. L'équipe de vente, constituée auparavant de 50 employés sur le terrain répartis dans 7 régions du pays, est désormais formée de 165 employés répartis dans 15 régions. Parallèlement à cette croissance, Servier a maintenu sa réputation : l'entreprise est en effet jugée l'une des sociétés pharmaceutiques à la fine pointe de la technologie faisant preuve d'un professionnalisme confirmé au Canada.

Un coup d'œil vers l'avenir nous permet de constater que Servier Canada connaîtra une croissance fulgurante au cours des 10 prochaines années. La gamme de produits de Servier est principalement axée sur le traitement des maladies cardiovasculaires et du diabète. Or, au cours des prochaines années, la société mettra à la disposition des patients des produits novateurs dans ces deux domaines thérapeutiques, mais également dans de nouveaux domaines tels la dépression et la déficience cognitive légère.

EN FRANCE, Servier connaît un succès spectaculaire. Servier est le deuxième groupe pharmaceutique français au niveau mondial, le premier groupe pharmaceutique indépendant détenu par des actionnaires privés et la deuxième société exportatrice de produits pharmaceutiques. Sur le plan des effectifs, l'entreprise compte maintenant 5 000 employés. Parmi ceux-ci, 25 % participent activement à la recherche et au développement de nouveaux composés.

SUR LE PLAN INTERNATIONAL, la croissance de l'entreprise est tout aussi impressionnante. Présente dans plus de 140 pays, Servier connaît un essor constant. La société a en effet enregistré 30 médicaments en 30 ans, particulièrement au cours de la dernière décennie. Trois facteurs sont à l'origine de ce succès. Premièrement, le ratio des investissements dans la recherche et le développement de Servier figure parmi les plus élevés au monde. Deuxièmement, la société jouit d'une réputation enviable pour ce qui est de la mise au point de produits novateurs. Troisièmement, la motivation, le dévouement et le professionnalisme du personnel de l'entreprise sont uniques.

  • Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe pour l'exercice financier 2007/2008 s'élevait à 3,7 milliards d'euros;
  • Plus de 25 % du chiffre d'affaires de l'entreprise à l'échelle mondiale est réinvesti dans la recherche et le développement;
  • Notre présence est assurée aussi par notre engagement envers la recherche et notre développement. Dans 19 pays nous disposons de «CIRT» ou Centres Internationaux de Recherche Thérapeutique qui permettent de pratiquer les très larges travaux cliniques exigés aujourd’hui.

En 1995, Servier a acquis 51 % des actions d’EGIS, la plus importante société pharmaceutique hongroise. En outre, en 1997, Servier - en collaboration avec sa filiale hongroise EGIS - est devenue l'actionnaire majoritaire de la société pharmaceutique polonaise Anpharm.